Europa League: Simon Deli a précipité le naufrage de Bruges

photo news
photo news

De toute évidence Philippe Clement avait bel et bien choisi de privilégier le gain du championnat et de la Coupe au détriment d’un – hypothétique – beau parcours en Europa League… et il devra s’en contenter. Un peu contraint par les événements, qui le privaient de trois titulaires indiscutables (Balanta, Dennis et Vormer), voire même quatre si l’on estime que Diatta, pas encore à 100 %, n’avait quasiment aucune chance de débuter la rencontre, l’entraîneur brugeois avait choisi de faire tourner le restant de son effectif pour tenter de faire illusion dans ce temple toujours aussi grandiose d’Old Trafford. Il avait ainsi redonné une chance à Kossounou, qui ne l’a d’ailleurs pas du tout saisie, au tout jeune De Cuyper, qui a démontré par l’absurde qu’il était encore beaucoup trop tendre pour ce genre de contexte, mais aussi à Okereke, trop esseulé en pointe, ou Ricca dans un rôle étonnant mais guère convaincant de médian axial aux côtés de Vanaken et Rits.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct