«2050, Bruxelles en mieux»: des idées qui germent dès aujourd’hui

La consultation et la participation des citoyens aux projets sont nécessaires pour atteindre la neutralité carbone en 2050 selon les experts.
La consultation et la participation des citoyens aux projets sont nécessaires pour atteindre la neutralité carbone en 2050 selon les experts. - Roger Milutin.

C’est un chantier de taille que la Région bruxelloise vient de mettre à son agenda : atteindre la neutralité carbone en 2050. Cela laisse 30 ans pour réaliser une transition écologique et sociale et pour métamorphoser la capitale. Mais la première décennie sera décisive. Les premières étapes du projet ont été couchées noir sur blanc le 24 octobre dernier par une révision du plan régional air-énergie-climat. La Région s’engage à réduire ses émissions de gaz à effet de serre d’au moins 40 % en 2030 par rapport à 2005. L’impulsion est donnée : Bruxelles se lance sur les rails du zéro carbone pour 2050. Une gageure. Mais certains sont déjà prêts à prendre le train en marche.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct