Fouad Laroui et la fatwa du pape

Fouad Laroui et la fatwa du pape

Quelles nouvelles ? Fouad Laroui, dans ses Chroniques de l’autre rive, refait l’actualité. Une anecdote, une leçon de géopolitique. L’écrivain, qui connaît l’économie, au contraire de bien des donneurs de leçons, trouve un angle neuf pour de vieux problèmes. Le bon sens se nuance. L’humour désamorce un conflit. L’esprit de sérieux est présent, car il est des sujets graves entre mars 2016 et décembre 2018, mais il n’est pas le seul moyen de convaincre – ou de préciser la question.

La « fatwa du pape » ? La réponse de celui-ci au sans-gêne des fidèles qui laissaient sonner leur téléphone portable pendant les offices religieux.

Les fesses de Kim Kardashian ? Elles sont évoquées trois fois, l’affaire est d’importance, quelle que soit la rive méditerranéenne sur laquelle on se trouve. Du Maroc où il a vécu, des Pays-Bas où il vit, de France où il publie, le point de vue trouve sa pertinence dans le contexte.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct