Diane Ducret: «C’est l’anatomie d’une dictature»

«
Je voulais dénoncer les pièges du féminisme actuel
: réaffirmer un rôle, c’est s’enfermer à nouveau.
»
« Je voulais dénoncer les pièges du féminisme actuel : réaffirmer un rôle, c’est s’enfermer à nouveau. » - Flammarion.

Entretien

Presque dix ans après son célèbre Femmes de dictateurs , paru dans plus de vingt langues, Diane Ducret inverse les rôles. La Dictatrice nous livre une vision romanesque et effrayante de ce que pourrait devenir l’Europe dans un avenir plus proche qu’on ne l’imagine.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct