Hockey sur gazon: Namur est monté en division d’honneur trop tôt

Vincent Lorent
Vincent Lorent

Malgré 9 défaites en autant de rencontres, les Namurois gardent la tête haute. Depuis le mois de septembre, ils proposent chaque semaine des prestations courageuses, engagées et souvent abouties. Toutefois, il leur a souvent manqué un petit quelque chose pour récolter quelques unités, ici et là. « Le groupe s’est métamorphosé depuis l’an dernier », explique Joy Jouret, à la tête des Escargots pour la 2e saison. « Il est motivé, malgré la réalité chiffrée. Je suis tellement fière de mes joueurs et de leur investissement. Il y a eu deux ou trois articles dans la presse qui n’ont pas été tendres, mais ils ont gardé le cap. Je reste épatée par la mentalité affichée. Nous savions que nous risquions de subir de lourdes défaites. Toutefois l’essentiel est ailleurs et chacun sait parfaitement ce que l’on attend de lui au niveau individuel ou collectif. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct