Joris Kayembe: «Si tu n’es pas bon dans un club comme Porto, les équipiers te le font bien sentir»

Joris Kayembe: «Si tu n’es pas bon dans un club comme Porto, les équipiers te le font bien sentir»
Christophe Hennuy

Débarqué mi-janvier avec des doutes sur son état physique, Joris Kayembe a directement mis les choses au point. Le polyvalent joueur n’aurait pas voyagé du Standard vers Porto s’il n’avait pas de grandes qualités. Il est aujourd’hui prêt à reprendre la marche en avant dans une carrière trop perturbée par les blessures. Formé en tant qu’ailier, mais capable de jouer dans l’axe et comme latéral gauche, « probablement le meilleur poste du foot dans le futur », l’ancien Diablotin n’a pas fait une croix sur ses ambitions, mais voit « sur du long terme » au Mambourg où il se sent « très heureux ». Le Bruxellois de 25 ans revient avec nous sur un début de carrière mouvementé où il est passé tout près d’envisager l’Euro 2016 avant de vivre des mois de galères suite à ses blessures du côté de Nantes.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct