Polanski et «Les misérables» se partagent les César

Adèle Haenel quitte la cérémonie quand le César de la meilleure réalisation est attribué à Roman Polanski pour «
J’accuse
».
Adèle Haenel quitte la cérémonie quand le César de la meilleure réalisation est attribué à Roman Polanski pour « J’accuse ». - D.R.

Roman Polanski, César de la meilleure réalisation pour son film J’accuse. Coup de tonnerre ! Le nom tant redouté par certains sort de l’enveloppe, choix démocratique des 4700 votants. Le verdict est tombé vers minuit quinze, vendredi, provoquant un mélange d’applaudissements et de huées dans une salle qui se vida en partie en signe de contestation. La première à se lever fut l’actrice Adèle Haenel, lançant « C’est une honte ». On comprend que la récompense lui fut intolérable, elle qui fut victime de harcèlement sexuel de la part du réalisateur Christophe Ruggia lorsqu’elle était adolescente et le révéla avec courage et pudeur il y a quelques mois, provoquant un séisme au sein du cinéma français.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct