Réforme des retraites: le gouvernement français passe en force

Edouard Philippe a annoncé son intention d’utiliser l’article 49.3.
Edouard Philippe a annoncé son intention d’utiliser l’article 49.3. - Olivier Morin/AFP.

Depuis plusieurs jours, les parlementaires français l’avaient senti venir. Mais peu avaient imaginé que le Premier ministre dégainerait l’arme fatale dans l’hémicycle un samedi, en fin d’après-midi, en pleine crise du coronavirus. Édouard Philippe l’a pourtant fait. Au cœur du week-end, dans des travées clairsemées, le chef du gouvernement s’est adressé lui-même à l’Assemblée nationale pour annoncer qu’il recourait à l’article 49.3 de la Constitution pour faire adopter la réforme des retraites. Le matin même, il en avait reçu l’autorisation via un conseil des ministres exceptionnel, que l’on avait cru entièrement consacré à l’épidémie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct