La Belgique en ordre de bataille contre le coronavirus

Selon Maggie De Block, ministre fédérale de la Santé publique, «
les autorités et le secteur de la santé font preuve d’une vigilance accrue car il faut éviter que le virus se propage.
»
Selon Maggie De Block, ministre fédérale de la Santé publique, « les autorités et le secteur de la santé font preuve d’une vigilance accrue car il faut éviter que le virus se propage. » - EPA.

Une trentaine de morts en Italie. Une centaine de personnes contaminées et deux morts en France. Un homme infecté placé en quarantaine dans la ville néerlandaise de Tilburg, à un jet de pierre de la frontière belge… La Belgique ne pouvait rester éternellement à l’abri du coronavirus.

Samedi, une femme s’est présentée à l’hôpital universitaire d’Anvers (Universitair Ziekenhuis Antwerpen, UZA) avec « une fièvre modérée, un mal de gorge et des plaintes au niveau des voies respiratoires ». Dimanche matin, après plusieurs tests en laboratoire, elle a été déclarée positive au Covid-19. Elle était rentrée le 26 février dernier d’une région du nord de la France où plusieurs personnes sont porteuses du coronavirus.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct