«Le mouvement nationaliste hindou est un mouvement d’extrême droite»

Funérailles d’un citoyen musulman tué lors des violences intercommunautaires de la fin février à New Delhi
: «
Ces «
meutes semblent être le résultat d’un ciblage organisé et planifié de la communauté musulmane
», estime Gilles Verniers.
Funérailles d’un citoyen musulman tué lors des violences intercommunautaires de la fin février à New Delhi : « Ces « meutes semblent être le résultat d’un ciblage organisé et planifié de la communauté musulmane », estime Gilles Verniers. - AFP.

Entretien

Pour le specaliste Gilles Verniers, « il paraît vraisemblable que les nationalistes hindous poursuivent l’accélération du processus de formation d’un Etat majoritaire ». Et leur triomphe aux élections législatives de 2019, ouvrant la voie à un deuxième mandat de Narendra Modi, a marqué un tournant en ce sens.

Comment les tensions religieuses sont-elles exacerbées sous Narendra Modi et son parti nationaliste hindou du BJP ?

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct