«Des situations d’une extrême solitude»

Germain (à gauche) et Saïd.
Germain (à gauche) et Saïd. - D.R.

Né dans le Tournaisis il y a 76 ans, Germain Dufour a eu de nombreuses vies, avec toujours pour fil conducteur la volonté de porter la voix de ceux qui n’en ont pas, ou si peu. Ancien capucin, ex-balayeur des rues à Liège, conseiller communal puis sénateur dans les années 90, ce prêtre-ouvrier a fondé en 1987 l’Espace fraternel, un habitat solidaire, dans le quartier liégeois de Pierreuse. Dix-huit personnes y logent en permanence.

Avec Saïd Dazzaz, qui l’a rejoint en 2015, Germain s’efforce aussi de rendre leur dignité à ceux que l’âpreté de la vie dans la rue n’a pas épargnés et a prématurément poussés dans la tombe.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct