Coronavirus: polémique autour des chiffres alarmants de l’épidémie donnés par l’Absym

© Photo News.
© Photo News.

La crise du coronavirus : un tapis de braises pour les communicants. Tant au niveau politique, que médical ou scientifique, on s’évertue à mettre en garde sans provoquer la panique, à répéter que tous les boucliers sanitaires sont levés sans exclure formellement le risque de contagion massive. On souffle le chaud et le froid pour rester à bonne température. Au risque parfois de brouiller le message.

« Nous suivons la situation pas à pas, sans exagération mais sans minimiser non plus », s’est par exemple aventurée la Première ministre, Sophie Wilmès, à l’issue d’un comité de concertation consacré à l’épidémie.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct