L’ULB relance ses serveurs après une mystérieuse cyberattaque

L’ULB relance ses serveurs après une mystérieuse cyberattaque
Belga

L’Université Libre de Bruxelles (ULB) a été la cible d’une attaque informatique jugée sérieuse la semaine dernière, a indiqué lundi Nicolas Dassonville, porte-parole de l’université. Après une mise à l’arrêt des serveurs vendredi en fin de journée, une remise en route progressive a été initiée lundi matin.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct