«Comme on nous parle»: «Restons en cons termes»

L’humoriste Florence Foresti taclant Atchoum-Polanski aux Césars vendredi dernier.
L’humoriste Florence Foresti taclant Atchoum-Polanski aux Césars vendredi dernier. - Canal +

C’est une femme, la cinquantaine, brune, lunettes, lèvres rouges, elle passe beaucoup, beaucoup trop de temps sur Facebook. Pas tant pour y raconter sa vie que pour répondre aux cons. Ça lui prend des heures. Tout le monde lui dit : « Mais laisse tomber, c’est juste des trolls, des pollueurs du web, ça sert à rien de parler avec eux, tu alimentes leur haine et leur névrose, bloque-les, renvoie-les dans les limbes des vieux ronchons », mais elle tient bon. Elle les cueille un par un dès qu’ils lâchent un post raciste/sexiste/homophobe et elle entame le dialogue. Poliment, fermement, elle leur démontre qu’il se pourrait bien qu’ils aient tort en fait. Et devinez quoi ? Parfois, ça marche. Parfois, le con s’excuse et la remercie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct