Cinq pistes pour lutter contre le sans-abrisme

Cinq pistes pour lutter contre le sans-abrisme
Dominique Duchesnes.

Afin de les sortir de l’anonymat, Le Soir s’est durant plusieurs mois efforcé de recenser les sans-abri décédés en 2019 en Wallonie et à Bruxelles. Un travail qui ne prétend pas à l’exhaustivité et qui n’a pas l’ambition d’une étude universitaire. Mais nos conclusions rejoignent celles des publications scientifiques, lesquelles notent que les personnes itinérantes ont « trois à onze fois plus de risques de décès que la population générale » et « un âge moyen de 30 à 35 ans inférieur à l’espérance de vie moyenne ».

1

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct