Négociations fédérales: la piste privilégiée est un gouvernement d’urgence

Les chargés de mission royale au Palais le 19 février dernier. Ils y reviennent ce lundi 9 mars. © Photo News.
Les chargés de mission royale au Palais le 19 février dernier. Ils y reviennent ce lundi 9 mars. © Photo News. - Photo News.

Les chargés de mission royale, Patrick Dewael (VLD, président de la Chambre) et Sabine Laruelle (MR, présidente du Sénat), feront rapport au Roi lundi prochain, 9 mars. Les deux opèrent dans la plus grande discrétion. Mais ce n’est jamais le silence total. Ainsi, il nous revient que Patrick Dewael et Sabine Laruelle sont en « phase d’accélération », selon les termes employés par une source bien informée. A savoir : ils auraient très envie de faire un pas décisif lundi prochain.

Et pourquoi pas d’annoncer alors le début de négociations en vue de tenter de former un gouvernement fédéral de plein exercice. Lequel serait aussi un gouvernement d’urgence, concentré sur quelques tâches prioritaires, s’agissant du budget (les déficits filent) et de la crise liée au coronavirus, on imagine.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct