Migrants: Halte là! L’Europe renforce son «bouclier» grec

Migrants et réfugiés continuent à s’entasser à la frontière turco-grecque
: «
La Turquie ne nous autorise pas à rester, l’Europe ne nous autorise pas à entrer. On est coincés
».
Migrants et réfugiés continuent à s’entasser à la frontière turco-grecque : « La Turquie ne nous autorise pas à rester, l’Europe ne nous autorise pas à entrer. On est coincés ». - Photo News.

Trois présidents, rien de moins. Sous pression face à la menace d’une nouvelle vague migratoire, depuis que la Turquie a ouvert les frontières, l’Union européenne a dépêché ses trois principaux dirigeants en Grèce ce mardi : Ursurla von der Leyen (Commission), Charles Michel (Conseil européen) et David Sassoli (Parlement européen). Dans le même temps, deux hauts représentants se rendaient à Ankara pour tenter d’apaiser la crise.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct