Flamands et francophones unis dans l’inégalité scolaire

Même si l’enseignement en Flandre et en Communauté française a suivi des trajectoires différentes, les deux systèmes partagent toutefois un douloureux point commun
: les inégalités scolaires.
Même si l’enseignement en Flandre et en Communauté française a suivi des trajectoires différentes, les deux systèmes partagent toutefois un douloureux point commun : les inégalités scolaires. - Belga.

Communautarisé depuis 1988, l’enseignement a emprunté, en trente ans, des trajectoires divergentes au nord et au sud du pays. Si les performances scolaires sont sensiblement supérieures en Flandre, de même que les moyens financiers alloués à l’école (+ 18 % par rapport à la Fédération Wallonie-Bruxelles), les deux systèmes partagent toutefois un douloureux point commun : les inégalités scolaires.

Dans une étude publiée ce mardi, l’Aped (Appel pour une école démocratique) s’est attelé à l’analyse statistique des données Pisa 2018 pour tenter de mieux déceler les causes de ces similitudes.

Le dernier rapport Pisa classe en effet les Communautés flamande et francophone dans le top 5 des systèmes scolaires les plus inégalitaires des pays occidentaux. En termes de performances scolaires, 113 points séparent ainsi les 25 % d’élèves belges les plus riches du quart le plus pauvre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct