La politique migratoire européenne, cette chimère…

La politique migratoire européenne, cette chimère…
Photo News.

Cachez-moi ces migrants que nous préférons oublier… C’est un peu le résumé de la (non-)politique menée en matière de migration et d’asile dans l’Union européenne depuis des mois. On mise sur des solutions lâches qui « gèlent » les problèmes où ils se posent et on croise les doigts pour que cela tienne bon, histoire de ne pas avoir à travailler au problème de fond : un pacte sur la migration et l’asile appliqué par tous les pays membres de l’UE, réglant de façon claire à la fois la répartition des entrants, les voies légales de migration et le renforcement des droits d’asile en lien avec les besoins futurs de main-d’œuvre.

Impossible apparemment de s’accorder sur une stratégie commune. Et donc, entre deux crises réglées par des solutions ad hoc, on fait comme si le problème était réglé, n’existait plus et on efface des agendas le point « problématique migratoire ».

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct