Coronavirus: comment fabriquer son gel désinfectant soi-même
PhotoPQR

Coronavirus: comment fabriquer son gel désinfectant soi-même

Le covid-19 apparu fin décembre dans le centre de la Chine s’est propagé aux cinq continents. En Europe, les principaux foyers sont en France et en Italie, troisième pays le plus touché au monde avec plus de 2.500 cas et 79 morts. La Belgique compte désormais 25 cas testés positifs, dont un premier de contamination secondaire, mais aucun décès.

Pour rappel, le virus est une zoonose, c’est-à-dire que son origine est animale avant qu’une transmission interhumaine n’ait été établie fin décembre. C’est un nouveau coronavirus, une famille de virus appelés ainsi pour leur structure en couronne. Il se transmet par les gouttelettes émises lorsque quelqu’un éternue ou tousse, mais reste aussi actif un temps encore indéterminé sur des surfaces inertes.

Pour limiter la propagation de l’épidémie, les professionnels de la santé n’ont de cesse de répéter les règles d’hygiène de base : éternuer ou tousser dans son coude, utiliser des mouchoirs en papier et se laver régulièrement les mains.

Seulement voilà : on n’a pas toujours du savon et de l’eau à portée de mains... Depuis plusieurs jours, les pharmacies ont été prises d’assaut pour se procurer masques et gels antibactériens. Dans certaines, c’est la pénurie. L’OMS a donc validé deux recettes de produits hydro-alcooliques à destination des pharmaciens et du grand public, que l’organisme de santé des Nations unies a mis en ligne sur son site.

L’OMS précise que les produits peuvent être préparés en volumes de 10 litres, conditionnés en flacons en verre ou en plastique munis de bouchons à vis.

Dans son guide, l’organisme conseille de remplir la paume d’une main de cette solution et de la frictionner longuement sur les mains jusqu’à ce que la peau soit sèche. Si cette solution s’avère pratique, elle ne peut se peut se substituer à un lavage régulier des mains, qui reste la meilleure arme pour contrer une potentielle infection.

Apprentis chimistes et/ou adeptes du DIY, à vos flacons gradués !

Voici comment préparer soi-même son gel désinfectant (pour 10 litres de produit) :

- 8.333 ml d’éthanol (96 %), équivalent à de l’alcool pour spiritueux vendu en magasin

- 417 ml de péroxyde d’oxygène (3 %), plus connu sous le nom d’eau oxygénée, vendue en pharmacie

- 145 ml de glycérol ou glycérine (98 %), également en vente en pharmacie

- de l’eau distillée (vendue en grandes surfaces) ou de l’eau bouillie refroidie

Verser l’alcool dans le récipient servant au mélange (idéalement un bidon de 10 litres gradué). Ajouter les autres ingrédients dans l’ordre, en terminant donc par l’eau distillée pour parvenir à 10 litres de solution. Afin d’éviter toute évaporation, fermer rapidement le récipient à l’aide d’un bouchon. Mélanger la préparation en agitant délicatement le bidon ou à l’aide d’une spatule. Répartir immédiatement la préparation dans les flacons de distribution (100 ml ou 500 ml). Placer les flacons remplis en quarantaine pendant 72 heures, délai permettant la destruction des spores bactériennes potentiellement présentes dans l’alcool ou dans les flacons (neufs ou réutilisés).

Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    • Dix ans après, six des jeunes qui avaient fait la Une d’«
El País
» en 2010.

      Une génération écrasée par deux crises, en Espagne

      Le 24 février dernier, alors qu’était annoncé le troisième cas de contamination au coronavirus en Espagne, un groupe d’amis âgés de 33 à 37 ans...

    • RTS34FR41

      Un survivant du coronavirus: «J’ai peur de l’air que je respire»

      Oui, on en guérit. « Le test est négatif, rentrez chez vous et n’y pensez plus », disent les médecins à leurs patients. Mais on ne...

    • RTX7EI311

      Pour la première fois de l’histoire, les pubs londoniens ont fermé

      Shaftesbury Avenue, l’artère des théâtres qui sépare Soho de Chinatown depuis Piccadilly Circus, est à l’agonie. Seules les enseignes lumineuses...

    • d-20190516-3TZ2AD_high

      Acheter une voiture pendant le confinement, c’est possible mais...

      Ce n’est évidemment pas une surprise, le marché de l’automobile est aujourd’hui à l’arrêt quasi complet. Selon les derniers chiffres de la...

    5 Contributions

    • 8333 ml ou 8.333 litres

    • Bonjour, Vous êtes certain des proportions ? 8,33 ml d'alcool pour 10 L de solution ?????? Merci

    • 8.333 ml donc 8,333 litres (c'est un point qui sépare les milliers des centaines, pas une virgule)

    Tous les commentaires