Craindre le coronavirus n’est pas une raison pour sécher les cours

Craindre le coronavirus n’est pas une raison pour sécher les cours

A la suite de la détection d’un cas de coronavirus mardi dans une école de Tirlemont, plusieurs de ses élèves étaient aux abonnés absents ce mercredi matin.

Question : la crainte d’une épidémie peut-elle justifier une absence scolaire ?

Jean-François Mahieu, le porte-parole de la ministre de l’Education Caroline Désir, rappelle que « la politique en vigueur est la même qu’habituellement : les élèves ont droit à neuf demi-jours d’absence injustifiée ». Il explique que « si les élèves ne sont pas malades, ils sont dans l’obligation d’aller à l’école ». En Belgique, l’enseignement est obligatoire jusqu’à 18 ans.

Cependant, « si un élève présente des symptômes, il doit suivre les recommandations du SPF Santé publique et se rendre chez un médecin ». Si le résultat du test s’avère positif, des mesures d’isolement et de confinement seront prises.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct