Accueil en demi-teinte pour la loi climat européenne

Greta Thunberg s’est adressée mercredi au parlement européen. © AFP
Greta Thunberg s’est adressée mercredi au parlement européen. © AFP - AFP

Comme attendu, la Commission européenne a adopté mercredi son projet de loi climat. Ce texte coule en texte juridique l’objectif politique approuvé par les 27 Etats membres de faire de l’Union européenne un territoire neutre en carbone. C’est-à-dire un ensemble de pays où, en 2050, les « puits » qui captent les gaz à effet de serre seront supérieurs aux émissions résiduelles. On parle de puits naturels (les forêts, les prairies, les zones humides…) ou « technologiques (la captation du carbone…). La proposition a été globalement bien accueillie, bien que les partisans d’une lutte pour le climat plus engagée n’y voient pas suffisamment de « sens de l’urgence ».

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct