Circus-Wanty Gobert: «Un casse-tête logistique et sportif…»

Jean-François Bourlart.
Jean-François Bourlart. - P.N.

Désormais, il est trop tard pour faire marche arrière, quelle que soit in fine la décision imposée aux organisateurs. « Camions et voitures sont partis en direction de l’Italie ces lundi et mardi, plusieurs coureurs ont pris l’avion mercredi… Au total, toutes fonctions confondues, ce sont 21 personnes qui doivent être à pied d’œuvre aux Strade » résume Maxime Segers, responsable communication et marketing du team, lui-même en route vers la Toscane lorsque nous l’avons contacté.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct