Coronavirus: les chiffres fous des ventes de masques et de gel

Coronavirus: les chiffres fous des ventes de masques et de gel

C’est une des réactions les plus saisissantes de certains consommateurs belges en cette période d’épidémie mondiale de coronavirus : les plus inquiets et/ou les plus prévoyants (biffez la mention inutile) ont littéralement pris d’assaut les pharmacies et parapharmacies pour se procurer deux types de dispositifs médicaux en particulier : des masques censés barrer l’accès des virus aux voies respiratoires – ce qui est inutile pour des individus lambda en bonne santé, rappellent les scientifiques et les pouvoirs publics – et des flacons de gel hydroalcoolique pour se nettoyer les mains et ainsi exterminer les germes récoltés en baladant les doigts dans l’espace public. Ceci n’a d’ailleurs pas manqué de créer des pénuries, voire des ruptures de stocks, tant chez les grossistes que dans les officines que Le Soir a contactés.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct