Liban: «Tous les jours nous avons des malades qui n’arrivent pas à clôturer leurs factures»

Les médecins défilent régulièrement dans les rues de Beyrouth en blouse blanche pour porter la voix des plus démunis.
Les médecins défilent régulièrement dans les rues de Beyrouth en blouse blanche pour porter la voix des plus démunis. - Chloe Domat

Reportage

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct