Lorraine: la reprise d’activités forestières validées sous condition

Un premier pas positif pour les exploitants forestiers, mais sous conditions strictes.
Un premier pas positif pour les exploitants forestiers, mais sous conditions strictes. - D.R.

Cela fait des mois que les exploitants et les propriétaires forestiers demandent à la ministre de rouvrir la forêt lorraine infectée par la PPA, pour pouvoir y développer un minimum d’activités, essentielles pour la survie des peuplements et leur survie économique, en tenant compte de mesures strictes de biosécurité.

Déjà lors de la Foire agricole et forestière de Libramont en juillet dernier, ils avaient demandé au ministre René Collin qu’une réunion soit programmée avec le comité scientifique de l’Afsca pour pouvoir lui expliquer leurs doléances et leurs souhaits. Cette réunion a eu lieu, mais bien tard, en novembre, et depuis lors, rien n’a bougé.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct