48% des jeunes jugent la victime d’un viol responsable

Le consentement reste une notion floue pour certains jeunes, ici invités à discuter du sujet par l’association O’Yes.
Le consentement reste une notion floue pour certains jeunes, ici invités à discuter du sujet par l’association O’Yes. - Hatim Kaghat

Nous étions au lit avec ma copine. Elle dormait. J’avais très envie de lui faire l’amour. Je me suis rapprochée d’elle et je l’ai pénétrée, très tendrement. » Sur les cartes bleues que découvrent les étudiants, des situations réellement vécues sur un campus universitaire. Rapport consenti ou non consenti ? Telle est la question à laquelle ils doivent répondre, en avançant sur un jeu de l’oie intitulé « On y va ou pas ? ». Le garçon du groupe qui vient de lancer le dé s’y risque, hésitant : « ça dépend du type de relation… Les pratiques sont complètement différentes d’un couple à l’autre ». La riposte des deux copines fuse : « Non ! Si elle dort, elle ne peut pas dire oui, donc c’est d’office pas consentant ! »

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct