Je suis une histoire Comme chacun de nous

«
Je suis une histoire
».
« Je suis une histoire ». - Dominique Houcmant

Tout le monde a déjà poussé la porte du Lautrec. Il s’appelle le Gambrinus, le Café du Peuple, Chez Jojo ou le Pub mais il aurait pu s’appeler le Lautrec. Il est situé dans un village où tous les autres cafés ont disparu, les uns après les autres. Où l’avenir lui-même a disparu avec les rêves évanouis et où il ne reste que du gris, dans le ciel, sur les murs, dans les âmes.

On y trouve la même serveuse qui a rêvé d’aventures lointaines et se retrouve à fricoter avec Marai, l’ancien souffre-douleur du village, devenu la petite frappe du coin… en attendant le grand départ. On y croise Jeannot, le philosophe de comptoir qui a bourlingué dans le monde entier. En tout cas, c’est ce qu’on raconte. Depuis, on le retrouve chaque jour sur le même tabouret. Parfois, il lance : « Allez, mets un verre pour la route ! » Mais il ne part jamais.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct