La Belgique n’est pas favorite en Hongrie

Bemelmans en ouverture.
Bemelmans en ouverture. - B.

C’est Ruben Bemelmans (et donc pas Arthur De Greef, vrai joueur de terre battue) qui ouvrira les débats, ce vendredi dès 16h, à Debrecen. Son adversaire, Attila Balazs, ne défraye pas la chronique, mais il affiche, depuis ce lundi, le meilleur classement de sa carrière (76e), à 31 ans, ce qui en dit assez sur son état de forme actuel. Il revient de Rio où il a disputé les demi-finales de cet ATP-500 sur brique pilée, sa surface préférée ! Bemelmans, lui, n’est plus que le 222e joueur mondial, mais il vient de se rassurer quelque peu, lui aussi, en remportant le simple et le double d’un... 25.000$ à Trente. Ce sera ensuite à Kimmer Coppejans (154e) d’entrer en piste face Marton Fucsovics (84e), lire par ailleurs.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct