Quatre Bruxellois inaugurent le droit de pétition

© Belga.
© Belga.

Theo Mewis, Kristien Pottie, Laurent Martin et Yuni Mertens sont de simples citoyens. Ce jeudi matin, ils ont été auditionnés par les députés bruxellois. C’était une « première ».

En Région bruxelloise, chacun a le droit d’être entendu par les élus, à condition d’avoir recueilli un nombre minimum de signatures de personnes domiciliées sur le territoire de la région et âgées de seize ans accomplis : 1.000 depuis décembre dernier, contre 5.000 auparavant.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct