«Nous, musulmans, pas victimes, mais résistants»

Réfugiés arrivant à Lesbos en Grèce. «
Nous devons en revenir aux fondamentaux
: la citoyenneté, la laïcité, et la solidarité avec ceux et celles qui se battent pour leur dignité partout dans le monde
», explique Djemila Benhabib.
Réfugiés arrivant à Lesbos en Grèce. « Nous devons en revenir aux fondamentaux : la citoyenneté, la laïcité, et la solidarité avec ceux et celles qui se battent pour leur dignité partout dans le monde », explique Djemila Benhabib. - Reuters

Ils et elles sont professeur, psychologue, acteur, sociologue, entrepreneur… De tous les milieux, croyants ou non croyants, les membres du jeune collectif « Laïcité Yallah » ont en commun d’être de culture musulmane mais de se définir comme des citoyens « humanistes, attachés à la laïcité et pour une vision citoyenne, universaliste de l’intégration ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct