Coronavirus: rumeurs et opérations annulées par des patients

«
On s’est occupé d’Ebola et de toutes les autres maladies infectieuses mais c’est la première fois qu’une telle chose arrive
», déplore le P
r
 Guy-Bernard Cadière, du CHU Saint-Pierre.
« On s’est occupé d’Ebola et de toutes les autres maladies infectieuses mais c’est la première fois qu’une telle chose arrive », déplore le P r Guy-Bernard Cadière, du CHU Saint-Pierre. - D.R.

Mercredi, le CHU Saint-Pierre indiquait avoir déposé plainte à la suite de la diffusion de fausses informations. La rumeur, lancée par une pseudo-infirmière de l’hôpital, s’est propagée sur les réseaux sociaux plus rapidement encore que le virus auquel elle fait référence. Elle faisait état d’un afflux massif de cas de coronavirus à Saint-Pierre et de pressions exercées par la direction pour « faire taire » le personnel. Un message alarmiste dont les conséquences directes se font déjà sentir, déplore le Pr Guy-Bernard Cadière.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct