Les métiers cachés de la Chambre

Les métiers cachés de la Chambre

  • Le conseiller à la questure, les huissières, le premier conseiller de direction au secrétariat législatif, la conseillère au compte-rendu intégral ou encore le garnisseur.
  • Qui se cachent derrière ces noms de fonction alambiqués ?

Portrait Série d’été: Alain Lizin, le maître du trône

« Le Soir » part à la rencontre des métiers cachés de la Chambre des représentants. Le Parlement fédéral a encore un tapissier-garnisseur. Derrière cette fonction peu connue se cache Alain Lizin, chargé de l’entretien et de la restauration de tout le mobilier de la Chambre. Chaises, divans, tapis et drapeaux n’ont aucun secret pour lui.

Portrait Série d’été: Isabelle Cliquet-Duculot, la plume du Parlement

« Le Soir » part à la rencontre des métiers cachés de la Chambre des représentants. L’équipe du compte rendu intégral est chargée de la retranscription de tous les débats publics, en commission et en séance plénière. Une logistique bien rodée est nécessaire pour publier un document lisible et de qualité le jour même de la réunion.

Série d’été: Michel Wettach, au nom de la loi

« Le Soir » poursuit sa rencontre des métiers cachés de la Chambre des représentants. Portrait pour ce troisième jour de Michel Wettach, à la tête du secrétariat législatif. Propositions de loi ou d’ordonnance, projets gouvernementaux, amendements : il suit pas à pas le parcours de chaque texte. Il doit veiller à ce que tous les documents soient corrects sur la forme. Un véritable enjeu démocratique.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner