Les caprices de Marianne Un Musset corsé

<span>Les caprices de Marianne</span> Un Musset corsé

On voit bien la logique. Pétris de jalousies inextricables menant à un sombre crime, Les caprices de Marianne ont inspiré à Alain Leempoel une mise en scène baignée de Corse, cette île de Beauté obéissant aux lois de la vendetta, et à ses mécanismes claniques allant jusqu’au meurtre pour venger de prétendues offenses. Le drame en deux actes d’Alfred de Musset ne se joue donc plus à Naples mais dans les collines corses, au milieu d’un village qu’on imagine bercé par d’ancestrales querelles familiales et de tenaces traditions machistes.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct