Olivier Deschacht: «J’ai accepté les excuses de Marc Coucke mais je ne parviendrai jamais à oublier»

Olivier Deschacht: «J’ai accepté les excuses de Marc Coucke mais je ne parviendrai jamais à oublier»
PhotoNews

Olivier Deschacht, le partage concédé la semaine dernière contre Courtrai a définitivement enterré vos derniers espoirs d’une participation de Zulte Waregem aux Playoffs 1. Votre rage de vaincre et votre caractère bien trempés, par contre, sont loin d’avoir rendu l’âme…

Yves (NDLR: le coach courtraisien Vanderhaeghe est son grand ami) m’a téléphoné mais je n’ai pas décroché. Je n’avais aucune envie de l’entendre. Quand je ne râlerai plus, j’arrêterai tout de suite.

A 39 ans, ne serait-ce pas précisément le moment idéal pour raccrocher en beauté à la fin de cette saison?

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct