Ostende: le commandant Custo peut faire couler son ex-employeur

Viré par Waasland-Beveren après cinq journées.
Viré par Waasland-Beveren après cinq journées. - Belga

Adnan Custovic avait été le premier entraîneur licencié cette saison. Il avait été démis de ses fonctions le 26 août 2019 après un bilan d’un point sur 15. « Je pars la tête haute car j’ai fait le maximum pour l’équipe », avait alors confié l’intéressé, au moment de son éviction d’un club qui collectionne les entraîneurs. « Je m’attendais à être remercié, je sentais la pression et je n’avais trop le soutien de la direction. »

Au vu de la piètre saison réalisée par Waasland-Beveren, Adnan Custovic n’était pas forcément le problème. Le Bosnien peut désormais envoyer son ex-employeur en D1B s’il parvient à amener Ostende à bon port. « Est-ce que j’ai une revanche à prendre sur Waasland-Beveren ? Je ne suis pas rancunier », a confié le T1 ostendais, accompagné de Franck Berrier dans sa mission sauvetage, lors de sa présentation.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct