La Route du Nord attend le dégel

Suite au changement climatique, qui frappe encore plus les régions polaires, le port de Kirkenes est de moins en moins pris par les glaces en hiver.
Suite au changement climatique, qui frappe encore plus les régions polaires, le port de Kirkenes est de moins en moins pris par les glaces en hiver. - Belga.

A 1.200 kilomètres d’Oslo, et 2.000 kilomètres du pôle Nord, Kirkenes a longtemps vécu dans l’anonymat. De la petite ville tapie sous la neige, au bord de la mer de Barents, seuls émergent le hangar d’un chantier naval et le clocher de l’église. Le port n’est animé que par les chalutiers russes qui font relâche. Et puis le soleil se couche, ou ne prend même plus la peine de se lever pendant l’hiver polaire, et les 3.500 habitants rejoignent leurs pénates après un crochet par l’unique centre commercial.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct