Coronavirus: «Comment j’ai asséché l’Europe en masques de protection»

Conséquence de la pénurie de masques
: ceux-ci font l’objet de spéculation et leurs prix ont littéralement explosé.
Conséquence de la pénurie de masques : ceux-ci font l’objet de spéculation et leurs prix ont littéralement explosé. - EPA

Cyniquement et égoïstement dit, la situation actuelle de forte demande de masques pour se protéger du coronavirus est magnifique pour mes affaires. » Celui qui tient ces propos crus mais francs est un trader actif depuis quelques années sur le marché parallèle des médicaments et des dispositifs médicaux. Même s’il a une licence de l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) et qu’il assure travailler dans les clous de la loi, il préfère garder l’anonymat – nous le surnommerons Jean-Pierre. Et on comprend qu’il tienne à sa discrétion, vu les révélations qu’il livre ici sur les coulisses de son métier mal connu et d’ordinaire pratiqué dans la plus grande discrétion.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct