Les aveux stratégiques de Michel Fourniret

Michel Fourniret et son épouse et complice Monique Olivier lors du procès de Charleville-Mézière.
Michel Fourniret et son épouse et complice Monique Olivier lors du procès de Charleville-Mézière. - AFP.

Que valent les aveux qu’aurait fournis, selon le magazine Le Point, le tueur en série Michel Fourniret, déjà condamné pour huit meurtres de jeunes filles après avoir été dénoncé par son épouse et complice Monique Olivier ?

Déjà inculpé pour « enlèvement suivi de mort » suite à l’enlèvement, le 9 mars 2003, de la fillette de 9 ans à Guermantes (Seine-et-Marne), il pourrait, si ses aveux sont suivis de preuves suffisantes, être une nouvelle fois jugé devant une cour d’assises. Monique Olivier, l’ex-épouse et complice de Michel Fourniret, condamnée pour cinq meurtres et deux assassinats, dont celui d’Elisabeth Brichet, enlevée à Namur en 1989, avait souhaité être entendue par la juge d’instruction parisienne Sabine Khéris, désormais chargée de cette enquête.

.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct