États-Unis: un timide espoir perdure pour Bernie Sanders

Bernie Sanders parviendra-t-il à refaire le retard qu’il affiche sur Joe Biden
? On en saura déjà un peu plus dès ce mardi.
Bernie Sanders parviendra-t-il à refaire le retard qu’il affiche sur Joe Biden ? On en saura déjà un peu plus dès ce mardi. - Reuters.

Un timide espoir perdure pour Bernie Sanders, dans la course à l’investiture démocrate aux Etats-Unis. Encore favori parmi une demi-douzaine de prétendants voilà six jours, le sénateur socialiste du Vermont a encaissé une défaite tactique inattendue lors du « Super Tuesday (Super Mardi) » le 3 mars, perdant dix des quatorze primaires du jour face au revenant Joe Biden, et s’imposant sans convaincre dans sa « forteresse » supposée de Californie, alors que celle-ci, avec son poids démographique, aurait dû lui permettre de prendre le large. Le lent décompte des voix alloue désormais 664 délégués à Biden, contre 573 à Sanders, selon Associated Press. Lors de la convention nationale démocrate de Milwaukee, du 13 au 16 juillet, il faudra obtenir les voix de 1.991 délégués pour s’imposer lors d’un deuxième tour de scrutin.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct