Bruxelles: un plan d’urgence pour le logement abordable

L’heure n’est plus à la construction massive de logements publics, à Bruxelles. Mais bien à celle de leur rénovation.
L’heure n’est plus à la construction massive de logements publics, à Bruxelles. Mais bien à celle de leur rénovation. - Sylvain Piraux.

Sachant que 47.451 ménages sont actuellement inscrits, à Bruxelles, sur une liste d’attente pour obtenir un logement social ; que ce chiffre ne cesse d’augmenter (+ 48 % en dix ans, croissance de la population et hausse de la précarité obligent) ; qu’en moyenne, 2.000 de ces biens se libèrent par an ; que la Région construit, ces dernières années, au rythme de 150 nouveaux toits par an… en combien de temps le gouvernement pourra-t-il mettre à disposition de tous les Bruxellois(es) en situation de précarité un logement abordable ? La solution de cette équation est sociétalement inacceptable… La nouvelle majorité régionale l’a bien compris, et a décidé de modifier les paramètres pour (tenter d’) offrir une réponse concrète à 15.000 ménages d’ici à 2024.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct