Le coronavirus fut notre affaire à tous…

Le coronavirus fut notre affaire à tous…
Photo News.

La peste fut notre affaire à tous. » C’est par ces mots qu’Albert Camus décrit au début de son roman (1) la situation d’une ville soudain victime d’une épidémie où les habitants doivent composer avec l’isolement à l’extérieur comme à l’intérieur, où ils éprouvent des difficultés à communiquer avec leurs parents ou leurs amis, où les services de santé sont vite dépassés par l’ampleur d’un événement qui fait basculer toute une population dans le chaos et l’absurde.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct