Les deux restaurants Exki de Milan ferment leurs portes

Les deux restaurants Exki de Milan ferment leurs portes
Kaghat Hakim

L’enseigne belge de restauration rapide Exki est elle aussi touchée par le blocus mis en place en Italie du nord. Ses deux restaurants de Milan – exploités sous contrat de franchise – ont fermé leurs portes ce week-end et ne rouvriront pas avant la fin des mesures adoptées par le gouvernement italien. « Il est pratiquement impossible pour un restaurant en self-service de garantir le maintien d’un mètre de distance entre les clients, explique son co-fondateur et CEO Frédéric Rouvez. C’est peut-être faisable dans les restaurants où les gens sont servis à table mais chez nous, ils se placent où ils veulent. Qui va venir leur dire de bouger s’ils s’installent trop près d’un autre client ? Idem dans les files devant les frigos et le bar à soupe. Et puis nos tables font 60 cm de large. On ne peut pas prévoir une table par personne ». Italie oblige, les clients des restaurants Exki ont l’habitude de venir prendre le matin un petit expresso bien serré au comptoir. « Là aussi, impossible de respecter cette distance d’un mètre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct