L’écrivain et scénariste Jean-Luc Seigle est décédé

Jean-Luc Seigle.
Jean-Luc Seigle. - Philippe Matsas/Flammarion.

Les Livres du Soir l’avaient rencontré en 2015 pour son roman Je vous écris dans le noir (Flammarion). Le romancier, scénariste et auteur dramatique Jean-Luc Seigle avait été subjugué par le destin de Pauline Dubuisson, une femme de 21 ans qui tua son ex-fiancé en 1950. Philippe Jaenada, lui aussi fasciné par ce personnage, en fit sa Petite femelle un an plus tard. Mais là où Jaenada raconte avec sa verve habituelle, Seigle entre dans la tête de Pauline et tente de la comprendre.

Pauline Dubuisson inspira La vérité, le film de Clouzot, où Brigitte Bardot incarne ce que le film présente comme une fille diabolique, qui a le crime dans le sang. « Je trouvais étonnant qu’on puisse asséner cela », nous disait alors Jean-Luc Seigle. « Ce n’était pas une délinquante. Elle est d’un milieu bourgeois, elle fait médecine. Mais elle a subi les hommes. »

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct