Alexandrie se réapproprie le trône du savoir

Un livre en pleine restauration à la bibliothèque d’Alexandrie.
Un livre en pleine restauration à la bibliothèque d’Alexandrie. - Reuters

La brise de la Méditerranée rappelle à la corniche alexandrine les souvenirs de sa splendeur bimillénaire en tant que phare du savoir. Elle remémore également la décadence cosmopolite du siècle dernier, qui a imprimé son empreinte sur la littérature contemporaine. Attenante à cette même promenade de bord de mer, la nouvelle bibliothèque d’Alexandrie, inaugurée en 2002 après une campagne de l’Unesco financée au niveau international, a redynamisé la vie culturelle d’une cité égyptienne à l’âme grecque. Avec 8 millions de livres et 1,5 million de visiteurs par an, le complexe, doté de salles de lecture, de musées spécialisés, de galeries d’exposition et d’un centre de congrès, est l’astre qui brille pour exalter à nouveau l’âme de la ville.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct