Coronavirus: La Banque nationale s’attend à un ralentissement de la croissance économique

Le Business Cycle Monitor a été finalisé le 6 mars, avant l’annonce par le gouvernement italien, de nouvelles mesures de quarantaine sans précédent pour une grande partie de l’économie italienne. © EPA.
Le Business Cycle Monitor a été finalisé le 6 mars, avant l’annonce par le gouvernement italien, de nouvelles mesures de quarantaine sans précédent pour une grande partie de l’économie italienne. © EPA.

La croissance du PIB belge aurait ralenti au premier trimestre, à 0,2 %, contre 0,4 % au dernier trimestre de l’an passé, selon le Business Cycle Monitor de la Banque nationale de Belgique (BNB).

Ce nouvel indicateur synthétique, désormais publié au début du troisième mois du trimestre en cours, est basé sur des modèles de prévision instantanée (nowcasting), mais intègre également des informations complémentaires.

Ainsi, « la plupart des indicateurs à court terme ne reflètent pas encore l’apparition du coronavirus en Europe », précise ainsi la BNB, qui fait cependant « l’hypothèse que l’incidence du covid-19 sur l’économie belge va s’aggraver ».

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct