Grand format: «Nous, Ouïghours de Belgique, nous nous mobilisons pour notre culture et nos droits»

C’est samedi
: dans la salle de classe d’un mosquée turque d’Anvers, Madame Ghungem donne cours de littérature ouïghoure aux adolescents de la communauté.
C’est samedi : dans la salle de classe d’un mosquée turque d’Anvers, Madame Ghungem donne cours de littérature ouïghoure aux adolescents de la communauté. - Mathieu Golinvaux/Le Soir.

Reportage

Alida et Adila ont 13 ans. L’une porte un voile, l’autre pas. Mais c’est avec le même enthousiasme qu’elles entonnent, en y mettant tout leur cœur, un chant traditionnel ouïghour qui parle de « se réveiller », de « ne pas pouvoir rester silencieux ».

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct