Pire que le coronavirus, moins grave qu’Ebola

Pire que le coronavirus, moins grave qu’Ebola
Photo News.

Lassa a été placée sur la liste des maladies prioritaires par l’OMS, mais elle provoque moins d’émoi car elle est silencieuse : seuls 20 % des personnes infectées développent des symptômes nécessitant une prise en charge, les autres sont des porteurs sains. Aussi parce que le ratio de mortalité des cas confirmés est, selon les différentes souches, entre 15 et 60 %, contre 90 % pour Ebola. Là où vous avez neuf chances sur dix de mourir d’Ebola, vous n’en avez « que » deux à six avec Lassa si tant est que vous développiez des symptômes.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct