Sans-abrisme: avec le retour des beaux jours, la menace de la rue

Clémence vient d’accoucher, elle ignore où elle ira avec son bébé si le centre de la Croix-Rouge venait à fermer.
Clémence vient d’accoucher, elle ignore où elle ira avec son bébé si le centre de la Croix-Rouge venait à fermer. - Dominique Duchesnes

Reportage

Sa bouche entrouverte gobe l’air, à la recherche du sein rond de sa mère. Bienvenu-Angelo (*) n’a pas encore trois semaines mais sa petite tête est couverte d’une tignasse noire bien fournie. De ses genoux où il était posé, sa mère Clémence (*) l’attrape et le cale contre sa poitrine, d’un geste rapide et assuré. Rayonnante dans sa robe aux couleurs sorbets, elle a les traits fatigués et souriants d’une femme qui vient d’être maman. Mais Clémence se sent stressée depuis quelques jours. Et ce n’est pas de s’occuper de son nourrisson toute seule qui l’inquiète. Mais la perspective de la rue, crue et froide, pour elle et son tout-petit.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct