Infection au coronavirus: une communication particulièrement sensible pour les grandes entreprises

«
Si on sait que, par sa taille et sa nature, on risque de susciter un intérêt médiatique, autant prendre les devants.
» explique Emmanuel Goedseels.
« Si on sait que, par sa taille et sa nature, on risque de susciter un intérêt médiatique, autant prendre les devants. » explique Emmanuel Goedseels.

Le communiqué de presse est tombé dans les boîtes e-mail des rédactions en tout début de matinée ce lundi : « Un premier cas d’infection au sein de l’UCLouvain a été rapporté dimanche soir aux autorités de l’Université. » Très factuelle, cette communication rassure sur l’état de la première personne touchée par le coronavirus sur le campus, « un assistant de la faculté des bioingénieurs, qui avait été en contact avec des personnes revenues d’Italie dans le cadre de ses activités privées ». Elle détaille ensuite les mesures prises par les autorités universitaires « pour limiter la propagation du virus » et rappelle les recommandations d’usage aux étudiants et au personnel pour freiner le covid-19.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct